0

Bébé

Lucie Bataille Photographe bébé Paris
Bébé

Eden & Liam

Eden et Liam sont deux petits coquins qui illuminent mon Instagram au quotidien depuis plusieurs mois. J’ai craqué pour eux bien avant de les rencontrer et j’ai été ravie que le sort les choisisse comme gagnant du concours organisé avec MintyWendy il y a quelques mois.

Lucie Bataille photographe bebe Paris
Bébé

Macha

L’une des choses que j’aime de mon métier, c’est qu’il m’amène constamment à faire de nouvelles rencontres dans l’un des plus beaux milieux qui soit : celui de la naissance. La naissance, c’est l’amour qui déborde du coeur, c’est le bonheur de devenir une famille, c’est regarder son bébé avec la fierté de se dire : « c’est mon oeuvre ». C’est aussi la découverte, de soi, de son bébé, de sa famille. Une découverte que j’aime particulièrement mettre en images pour qu’on y revienne dans quelques années, pour le plaisir de se souvenir.

Autour de la naissance, il y a aussi beaucoup de douceur et c’est elle qui m’attendait lorsque la porte de chez Macha s’est ouverte pour m’accueillir. Douceur dans la lumière, la décoration, les couleurs et l’ambiance de l’appartement. Douceur dans les gestes, les sourires, les paroles et les regards échangés. Et douceur, je crois, dans les images avec lesquelles je suis repartie!

Lucie Bataille Photographe naissance Paris
Bébé

Hortense

Lors d’une séance photo, mon but est d’être témoin d’une tranche de votre vie pour en produire des images qui seront le reflet le plus fidèle de la réalité. Il serait donc paradoxal de créer un moment qui ne se produirait pas autrement que dans votre contexte habituel. C’est pour cette raison que les séances que je propose ont lieu à domicile et non en studio, que je n’apporte aucun accessoire et que la seule mise en scène que je favorise est celle de votre quotidien, sans artifice ni pose trop figée. Je guide un peu, pour le côté rassurant de ne pas se sentir jeté dans la fosse aux lions, mais pas trop, car je ne veux pas vous enclaver dans une pose précise qui pourrait vous empêcher de poser des petits gestes tendres que vous feriez naturellement si je n’étais pas là.

Toute cette longue intro pour vous dire que les parents d’Hortense, ils avaient absolument tout compris de mon approche, parce que pas une seule fois durant la séance je n’ai eu besoin de les guider. Tout s’est fait naturellement, comme s’ils lisaient dans mes pensées et ça, ça a fait palpiter très fort mon coeur de photographe et d’humaine qui a pu savourer l’ambiance de leur cocon tout doux rempli d’amour. Pour la néoparisienne en moi qui en plus rêvait de faire une séance photo dans un appartement haussmanien, autant vous dire que j’ai été comblée!

Lucie Bataille Photographe bebe Paris
Bébé

Louisa

Avant de vous photographier, j’aime bien prendre le temps de faire connaissance avec vous. En fait, je ne conçois pas d’arriver chez vous en ne sachant de vous que vos prénoms et vos coordonnées. À mes yeux, il est primordial d’établir un lien d’avance pour connaître un peu de votre histoire et de la personnalité de chacun, pour avoir une idée des moments que vous aimez passer ensemble, pour savoir l’importance d’une session photo à vos yeux, etc.

Donc quand je suis arrivée chez cette nouvelle petite famille des plus attachantes, je savais que Manuella était une personne pétillante, que Tristan était une force tranquille et que Louisa, du haut de ses trois pommes, était déjà une petite curieuse dynamique, éveillée et charmeuse – et j’ai pu en avoir rapidement la confirmation pendant la séance!

Comme Manuella m’avait aussi dit qu’ils adoraient se blottir tous les trois dans leur grand lit, nous nous sommes naturellement dirigés dans leur chambre pour commencer la séance, et nous avons ensuite investi le coin Montessori à la déco trop mignonne dans la chambre de Louisa. Des photos toutes douces et lumineuses, à l’image de la séance, sont nées de ce temps passé chez Manuella, Tristan et Louisa. Les voici! 

— Lucie 📷

Bébé

Lou

Anaïs et Maxime, avec leur petite Lou, ils ont une place toute particulière dans mon coeur. J’aime bien penser à eux parce qu’ils me donnent systématiquement le sourire. On s’est connus à Montréal et au début, ce n’était pas pour faire des photos d’eux mais pour les préparer à la naissance de Lou.

Photographier une famille quand on a été leur doula, c’est vraiment magique. Parce qu’on les connaît déjà, parce qu’on a vécu avec eux les inquiétudes de la grossesse et les joies de la naissance, mais également parce qu’on les a vu naître, eux aussi, en tant que parents. Dans les photos de cette séance, c’est toutes ces émotions que j’ai voulu mettre. Les émotions de ces trois âmes qui apprennent à se connaître, à s’apprivoiser, à s’aimer pour la vie. Ce fut tout un privilège de capter ces émotions et ces moments où absolument rien ne compte davantage que la fragilité de la vie et la force du lien maternel et paternel. En les quittant, j’avais l’âme comblée d’avoir absorbé autant de tendresse et de délicatesse.

Bébé

Camille

L’une des choses que j’adore dans la photo de nouveau-né – et c’est pour cette raison que j’en ai fait ma spécialité – c’est que je suis toujours joyeusement accueillie par des parents fiers de me présenter leur petite progéniture. Encore plus quand il s’agit de retrouvailles et non pas d’une première rencontre, comme ce fut le cas avec Nathanaële et Morgan que j’avais photographiés en mode bedon rond. Les revoir en mode jeunes parents, les écouter parler de leur famille avec tant de douceur et de bienveillance, moi, ça me touche inévitablement. Dans leurs yeux, je voyais flotter des petits coeurs brillants et avec les miens, j’ai fait des images qui ont rendu mon coeur happy-happy.

Mention spéciale à la houpette trop craquante de Camille!